Mon secret ? c’est Missmag !

Continuons l’aventure d’une blonde à la recherche du blond parfait …

Salon de coiffure pas trop loin du bureau : check
Qui utilise Sunglitz : check
Pas trop trop cher : check

Avant de prendre rendez-vous je décide de m’y rendre pour voir ce qui m’attend. Les salons proposant SUNGLITZ se font extrêmement rares, à croire que nos coiffeurs ont envie de nous bousiller les cheveux au prix fort, mais je ne peux pas me résoudre à confier ma chevelure au premier coiffeur venu.

Je fais quelques recherches internet avant de partir, j’épluche la page Facebook du salon en question, les balayages y semblent bien réalisés, mais la tendance semble plus afro que blonde décolorée. Qu’à cela ne tienne, je suis déterminée, je m’y rends.
Sur place, la devanture est propre, simple et soignée. A l’intérieur une déco moderne et sympa. Quand j’entre dans un salon j’hésite toujours avant de parler tellement ce monde de filles, de jugement et de regards en coin me met mal à l’aise. Je me lance enfin, pour parler de ce produit dont j’ignore tout et surtout pour exprimer ma demande singulière : mon blond parfait. Cela correspond tout à la fois à la décoloration elle-même qu’aux mèches, leurs largeurs, leur rapprochement (oui oui je sais être une grande déséquilibrée, je vous l’avait déjà dit j’ai un soucis avec mon identité capillaire) : bref !
Je vois que mon interlocutrice comprend bien ma demande malgré mes questions « pièges » de blonde. Je décide donc de prendre rendez-vous : c’est parti je me lance ! J’ai des sueurs froides mais j’ai le goût du risque !

Jour J : je remets la pression, je remontre des photos, je dis 100 fois ce que je ne veux surtout pas, je remontre des photos encore une fois, des photos de ce que je n’aime pas aussi, bref je suis en train de saouler la coiffeuse, mais je m’en moque, elle va avoir mon identité entre les mains !

Je suis tendue, j’essaye de parler, mais en fait je ne fais que poser des questions : sur le produit, sur la façon dont elle tient sa palette, sur le temps de pose… bref je suis pénible. Mais surtout je commence un peu à paniquer quand je me rends compte que toutes les clientes sont afro et avec des cheveux complètement opposés aux miens. Je pense que la coiffeuse comprend puisqu’elle me lance « l’une de mes clientes m’a dit un jour : je n’aurai jamais pensé que la personne qui parviendrait à me faire les mèches blondes que je veux vraiment serait métisse ! » Ok je suis repérée. Soit la fille est sûre d’elle et je vais vraiment être satisfaite, soit elle a la grosse tête ! Étrangement je me détends un peu. Je me détends davantage lorsqu’en 15 minutes la dite coiffeuse a fait absolument toute ma tête (temps record, du jamais vu !). Elle est partout, elle fait des défrisages sur tête afro, des mèches blondes sur tête d’européenne, en faisant un brushing sur les cheveux brillants d’une marocaine, tout en répondant au téléphone, parlant de ses produits et de sa volonté de n’utiliser que des produits qui sont de bonne qualité et de bonnes compositions, sans trop de ceci ou pas assez de cela, en re-plaçant un bigoudi par ci et en coupant des cheveux par là, en donnant un conseil à droite, et donnant des indications à l’apprentie à gauche : une tornade ! Oui mais une tornade avec du résultat ! Toutes les femmes sont satisfaites, toutes ont une carte de fidélité, toutes ont le sourire et toutes ont une belle coiffure et/ou couleur en sortant. Si ça c’est pas un sacré challenge !

Je suis en train de me dire petit à petit que je suis au bon endroit. Je comprends que la demoiselle est en quête d’un salon pas comme les autres, avec des techniques que les concurrents ne pratiquent pas, avec des produits de belle qualité, mais aussi avec un conseil et une justification. Elle va régulièrement faire des formations un peu partout pour rester toujours à la pointe de son concept, et les clientes l’ont bien compris.

Petit salon de quartier, elle donne envie de rester et le sentiment d’être un peu chez soi. Elle est le patron, mais elle peut aussi être l’amie. Elle rit fort et parle aussi bien aux blondes de la campagne comme moi, qu’aux afro qui font confiance à sa technique et à sa maîtrise.

Une demie heure est passée et voilà que mes cheveux sont décolorés, lavés, et vont être séchés. La pression monte, mais je ne dis rien. Je ne me regarde pas, je la laisse faire. J’ai trop souvent regardé sans attendre le résultat final complet, je joue la patience. Ça en valait la peine : le blond est là ! Et je l’entends me dire « Ça fait quoi d’avoir les cheveux doux après un balayage ? » Je n’en reviens pas elle a raison, par rapport aux autres fois mes cheveux ne sont pas rêches et « douloureux ».

Ok elle avait raison d’être sûre d’elle, ses produits et sa technique sont bétons, je suis sous le charme.

Ah oui j’allais presque oublier ! Elle, c’est Magalie ! J’étais venue chercher un blond et j’ai trouvé MA coiffeuse. J’ai confiance en ces conseils et lui confie ma tête les yeux fermés (mes copines aussi maintenant, hein mes blondes :P).

Ce qu’elle veut elle ? Que vous ayez une chevelure de rêve, et que vous soyez satisfaite (ce qui malheureusement est rare chez les coiffeurs).

Venez la découvrir :

MISSMAG 11 rue de la Terrasse 75017 PARIS (métro Villiers) et sur le Facebook du salon MISSMAG.

Personnellement j’ai trouvé ce que beaucoup de femmes aimeraient avoir : MON salon de coiffure.

Merci à Farouk Systems pour ces produits, et merci à Magalie pour tout ce qu’elle donne pour nous satisfaire, et plus particulièrement pour me satisfaire. Une très belle aventure féminine.

Affectueusement,

Mona & i

Missmag

D’autres photos du salon Missmag sur mon Facebook, et sur le sien 🙂

N’hésitez pas à faire vos commentaires, à donner vos conseils, à me dire si cet article vous a été utile, à partager ou tout simplement à cliquer sur « j’aime ».

Ma page Facebook Mona & i, et mon compte Instagram Mona_and_i

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s